FrenchEnglish

David Goudreault fait une superbe lettre d’amour aux profs

Dans le cadre de l’émission Bonsoir Bonsoir à Radio-Canada, David Goudreault a fait une nouvelle lettre. Ce coup-ci, il a rendu un brillant hommage aux professeurs. Il donne des notes dans son texte, mais surtout il donne beaucoup d’amour et d’encouragement pour tous les enseignants qui débutent la rentrée scolaire.

À lire aussi: Des professeurs qui ne savent plus comment se placer pour être bien

À lire aussi: 12 réponses comiques d’élèves dans leurs devoirs qui ont surpris des professeurs

Lettre d’amour aux profs par David Goudreault

La cloche a sonné!
Pas sûr que vous pourrez vous en sortir, mais bonne rentrée
Et pour le courage que ça demande
A+ Pour celles qui se courent
À trouver les meilleurs angles pour animer leurs cours
Qui se donnent sans compter et qui compte dans leur milieu
Ceux à qui les jeunes manquaient dès la mi-juillet
Ou qui décoraient leur classe dès le début août
D- à tous ceux dont le cerveau reviendra de vacances vers la fin novembre
Et qui remâcheront leurs vieux plans de cours
Rumineront leurs consignes
Comme une belle Holstein dans le champ… d’études
A+ Pour l’avenir des jeunes profs qui pensent à décrocher
Écœurés d’attendre un poste
Mais qui s’accrochent pour leurs élèves;
Ne laissez pas un organigramme vous étouffer
On a besoin de relève
C- enthousiasmant quand on pense aux problèmes de ventilation
Ouais, le corps professoral peine à respirer
À trouver de la place, de l’air pour créer, enseigner à sa manière
Suffoqué par un manque de confiance et des consignes contradictoires
-Monsieur Roberrrrrge, prenez donc le temps de faire vos devoirs-
F-ffffff-f-f-f-ff… A+ aux professionnels et au personnel de soutien
À celui ou celle qui fera l’effort de plus
Pour celui qui s’épanouit de moins en moins
Aux psys, CO, API, TS, Éducatrice
Qui accueille, accompagne, protège et intervient auprès de nos flos
Qu’ils soient perdus dans un corridor, ou dans l’existence
Le petit troublé que j’étais
Vous remercie de prendre le temps de faire la différence
A+ à toutes les écoles qui font manger local
Qui transmettent l’amour de la culture et de l’agriculture
Qui organisent des sorties dans les fermes de la Beauce ou sur les toits de Montréal
Et A + + aux écoles, trop rares
Qui investissent autant dans les sciences et les arts
Qu’elles le font dans le sport
Vous avez des trophées, des survêtements, des gymnases et un terrain de 90 verges
Ben viarge, construisez des labos, des jardins, des locaux d’arts plastiques
Pis organisez des virées artistiques
Pour exactement les mêmes montants!
Cenne pour cenne, à 100%
Vos étudiants ont plus de chance d’accrocher à la bio ou à la poésie
Que de devenir les prochains Gretzky
A+ aux cadres
Qui donnent du temps aux profs pour qu’ils jasent aux jeunes dans le cadre de porte
Quand même fou, vous voyez nos enfants plus souvent que nous
Alors A++ aux profs qui les aideront à développer leur esprit critique
Plutôt que de tout critiquer
Qui présenteront les versions de tous les partis
Sans verser dans la propagande ou l’idéologie ambiante
Qui trouveront ce fragile équilibre
Entre la transmission de connaissances
Et la mise au monde d’un esprit libre
Je vous laisse retourner au front
Avec ou sans masque, casque ou plexiglass
A+ aux grands profs qui élèvent l’avenir du monde
En se penchant vers nos enfants
Je vous dis merci, et À plus!

Guy A Lepage publie un touchant message sur l’histoire de son frère Bruno

Un reportage à Radio-Canada qui ne se déroule pas comme prévu

Yves-François Blanchet n’a vraiment pas aimé ce toutou avec le drapeau du Canada

Des robes chez H&M qui font réagir

Mikes Restaurant Baie-Comeau répond à un commentaire négatif et les internautes réagissent