FrenchEnglish

Le Festival international de la chanson de Granby réagit suite à la saga avec Samian

L’excellent rappeur Samian a été invité au Festival international de la chanson de Granby puis ceux-ci ont décidé de refuser sa présence car le festival voulait qu’il chante en français. On pouvait lire dans la publication de Samian: « J’ai été invité pour performer dans le cadre d’un festival musical qui a lieu à Granby. Par la suite, on exige que mon concert doit être 100% en français. Je prends donc le temps d’expliquer que mon dernier album est entièrement en Anishinabemowin, et que plusieurs de mes chansons sur mes albums précédents contiennent des passages dans cette même langue ancestrale (Aussi, faites vos devoirs : connaissez qui vous choisissez d’inviter dans vos événements)Finalement, c’est avec stupéfaction que j’apprends ce matin qu’on refuse ma présence, car mon concert ne serait pas 100% en français. ».

L’équipe du Festival international de la chanson de Granby vient de réagir: « La chanson est universelle et elle nous unit. Bien que notre mission est de faire la promotion de la chanson francophone, nous souhaitons laisser une place aux auteurs-interprètes de cultures autochtones. C’est dans cette optique que nous avons invité Samian. C’est un artiste que l’équipe du Festival adore. Sachant qu’il y a dans son répertoire des titres en français et des titres dans sa langue maternelle, nous demandions qu’il puisse interpréter des chansons en français et en anishinabemowin. Nous poursuivrons le dialogue avec Samian et son représentant pour que le Festival puisse présenter au public ce grand artiste à sa prochaine édition. ».

La publication de Samian:

La réaction du Festival international de la chanson de Granby:

Mario Tessier commente la rumeur qu’il va remplacer Patrick Huard à La tour

Gilles Proulx pète sa coche contre Éric Duhaime et ses supporteurs

Le documentaire sur Guylaine Gagnon est maintenant disponible

Marc Labrèche se paie la tête de Mathieu Bock-Côté

Pascal Yiacouvakis parle des malaises en ondes avec Patrice Roy