FrenchEnglish

Martin Picard s’explique sur la saga de son restaurant Au pied de cochon

Suite à la saga sur l’offre d’emploi du restaurant Au pied de cochon à Montréal, Martin Picard a commenté le tout à Radio-Canada. Dans l’annonce, on pouvait lire que le prestigieux restaurant cherche à combler 5 postes de cuisinier et que les propriétaires offraient 13.50$ de l’heure. Martin Picard explique que son offre publiée sur le Guichet-Emplois du gouvernement canadien était destinée aux travailleurs de France: « On a décidé de mettre ça à 13,50$ de l’heure, mais on aurait dû dire à partir de 13,50$ ».

Il enchaîne en disant qu’il y a une convention de partage des pourboires entre les employés: « C’est une convention qui est faite entre les employés et on n’a pas un mot à dire là-dessus. […] On fait notre possible pour que les employés soient heureux. Un employé qui n’est pas heureux n’est pas gage de succès… Si bien qu’à la fin de la semaine, les cuisiniers se retrouvent avec des salaires d’au moins 17 à 19 $ de l’heure. ».

Il affirme que toute cette saga sur les réseaux sociaux ne correspond pas à la philosophie du restaurant: « C’est un peu déroutant, parce que ce n’est pas le reflet de notre réalité ».

Tout a commencé ici:

L’entrevue à LCN:

Jean-François Mercier est déçu de ne pas avoir été offensé par le livre de Guy Nantel

Patrick Huard se questionne pourquoi la télé est si fausse

Le comédien Stephane E. Roy insulte le docteur TikTok et celui-ci lui répond

Guy A Lepage envoie promener une personne qui essaie de le frauder

Jean-Charles Lajoie avoue que son chroniqueur ne sent pas bon en ondes