FrenchEnglish

Le CF Montréal fait une déclaration et enquête sur l’incident survenu au Stade Saputo

Toute cette histoire a commencé par cette publication qui a circulé énormément sur les réseaux sociaux. On peut lire qu’un fan assistait au match du CF de Montréal avec un chandail de l’équipe avec le nouveau nom. Celui-ci est descendu dans la section des Ultras pour mieux voir un tir de pénalité. Si on se fie à cette publication, c’est à ce moment que tout a dégénéré.

 

Ça n’a pas pris de temps avant que le compte des Ultras Montréal a commenté l’événement en donnant sa version des faits.

 

 

Le CF de Montréal a fait une déclaration sur l’événement, on peut lire: « Nous avons pris connaissance de l’incident survenu samedi soir dans la section 132 et une enquête est en cours. Nous prendrons les mesures nécessaires au besoin avec le Service de Police de la Ville de Montréal, après avoir fait la lumière sur tous les faits. Nous rappelons que le CF Montréal n’accepte aucun acte d’intimidation et de violence au Stade Saputo. Il est primordial pour notre Club que les partisans, ainsi que les joueurs des équipes adverses, puissent se présenter au stade en toute sécurité et sans crainte d’être visé par de tels actes. Nous vous invitons à communiquer avec nous en tout temps pour signaler un geste répréhensible dans les tribunes pendant un match. »

 

L’équipe des réseaux sociaux de chez Hydro-Québec et Valentine s’affrontent dans une discussion assez comique

 

La journaliste qui s’est faite donner une moufette répond de la meilleure façon à ses détracteurs

 

 

Vincent Langlois a le visage extrêmement enflé suite à sa première séance pour retirer ses tatouages

 

Pascale Nadeau s’adresse aux internautes suite à l’annonce de sa retraite

 

Une émission spéciale sera diffusée pour souligner les 30 ans de Watatatow