FrenchEnglish

Georges Laraque ne va finalement pas manger un poulet entier et il part un mouvement d’entraide

Georges Laraque a pris un pari avant le début des séries éliminatoires. Si les Canadiens de Montréal se rendaient en finale de la coupe Stanley, celui-ci allait manger un poulet entier. Georges Laraque est végétalien depuis nombreuses années donc c’est tout un pari. Les Canadiens sont à 4 victoires d’être en finale, et l’histoire de ce pari a changé un peu. En fin de semaine, le chroniqueur David Ettedgui a suggéré de changer un peu le défi, à la place que Georges mange un poulet, il pourrait acheter de la nourriture pour les sans-abris.

 

Georges embarque dans ce nouveau pari

 

Georges a trouvé l’idée excellente, il a écrit: « Excellente idée David, en plus ce serait relié à une excellente cause caritative et beaucoup plus constructif pour la société!». Et à la place de donner 50 repas, il a décidé qu’il allait en acheter 100!

 

Un mouvement est commencé

 

Georges a décidé d’inviter les autres à embarquer dans son geste, et d’acheter 100 repas aussi. On peut lire dans sa publication: « Que le CH gagne ou perd, je m’engage à acheter 100 repas végane des restos locals pour donner aux sans-abris dans diverts parcs de Montréal et de passer du temps avec eux,m. Merci à mon ami Shlomi Levy qui égale ma contribution avec 100 repas aussi, donc ce sera 200 repas, j’invite tous les gens qui veulent participer à ce mouvement de me contacter en privé, pourquoi ne pas monter ce nombre de repas à 500 ou même à 1000. ». Plusieurs personnes ont embarqué!!!

 

 

Présentement nous sommes rendus à 1249 repas!

Il passe l’après-midi au soleil et il oublie de retirer son masque

 

 

Radio-Canada fait un reportage sur la triste histoire de Bernard Lachance

 

Après 8 ans c’est fini pour Peter MacLeod à CKOI

 

Sir Pathétik est la nouvelle vedette des publicités des épiceries Maxi

 

Les internautes s’offusquent d’une blague de Mario Jean qu’ils ne comprennent pas