FrenchEnglish

Les trucs pour avoir plus de vues pour vos vidéos Youtube et Facebook sans payer

Tous les créateurs et créatrices sur le web désirent avoir le maximum de vues pour leurs vidéos qu’ils publient sur le web. Que ça soit sur Youtube et Facebook, les artisans du web se surpassent et désirent avoir le plus de portée possible pour leurs créations. Ce n’est pas évident de mettre un gros budget pour pousser sa vidéo dans le fil d’actualité  des gens sur Facebook ou encore d’être dans les premières suggestions dans la colonne de droite sur Youtube. Quand je dis gros budget, c’est vraiment mettre beaucoup d’argent. Que faire alors pour avoir des vues sur ses vidéos de façon organique? Le but ici est d’être le plus créatif possible pour trouver des petites astuces qui vont augmenter le nombre de visionnement de vos vidéos. Il n’y a pas de truc magique, mais il y a des petits tips qui méritent d’être faits. Ceci étant dit, la base pour que votre vidéo connaisse du succès est sans aucun doute d’avoir une bonne idée, d’être passionné de la faire et de s’amuser.

Utiliser tous les réseaux sociaux

Si vous publiez une vidéo sur Youtube, il est important d’en faire la promotion sur les autres réseaux sociaux. Attention, il faut s’adapter à chaque plateforme web pour maximiser la visibilité de votre création. Pour Facebook, vous pouvez mettre un extrait punché  (30-40 secondes) de votre vidéo Youtube et inviter les internautes dans la caption à regarder la vidéo complète sur Youtube en mettant un lien. Il est important de mettre un moment fort qui va inciter les gens à cliquer et écouter votre vidéo. De plus, si vous téléversez votre extrait sur votre fan page le matin, peut-être il serait bon de partager l’extrait sur votre compte personnel le soir. Vous aurez ainsi 2 moments dans la journée où les gens pourront tomber sur votre promotion.

Sur Instagram, vous pouvez mettre une photo sur votre compte en lien avec votre création et mettre le lien dans votre biographie (c’est la seule place qu’on peut mettre un lien cliquable sur son profil). Dans la description, vous pouvez inviter vos abonnés à regarder votre capsule en disant: «pour voir ma vidéo, le lien est dans ma bio». Il faut mettre un photo qui va susciter la curiosité, quelque chose qui tape à l’oeil pour solliciter l’attention des gens qui vous suivent. Vous pouvez aussi faire une Instastory qui parle du projet, vous vous filmez en train d’expliquer pourquoi ça vaut vraiment la peine de regarder votre capsule. À 10 000 abonnés sur votre compte, vous pourrez faire des Swipe Up, ce qui veut dire que les gens pourront glisser vers le haut en appuyant sur l’écran pour tomber sur votre vidéo. Il faut absolument 10 000 abonnés sinon l’option n’est pas disponible.

Inviter des gens dans vos capsules

Avoir une vedette dans sa vidéo, c’est une bonne idée, mais ce n’est pas toujours gage de succès. Si par exemple vous invitez un Youtubeur ultra populaire, vous êtes très fier de votre coup et de l’avoir dans une de vos vidéos. Ce Youtubeur est très fort sur Youtube car il a beaucoup d’abonnés, mais si vous mettez la vidéo sur votre chaîne, ses abonnés ne la verront pas automatiquement. Vous allez certainement avoir plus de vues que vos autres vidéos, mais vos attentes ne seront pas comblées. Si vous voulez une vedette dans vos vidéos, il est important de bien la choisir en fonction du sujet de votre capsule. Il faut le faire pour les bonnes raisons, pas juste pour bénéficier de sa notoriété et sa popularité.

Une des idées que j’aime beaucoup est de faire participer votre entourage. Plus il y a de gens dans votre vidéo, plus ceux-ci vont la partager sur leur réseaux sociaux. Par exemple, si vous faites un reportage à un endroit inusité et vous invitez 15 personnes. Vous pouvez être certain que la journée que votre vidéo sort, les 15 personnes vont partager votre capsule sur Facebook et ils vont en parler sur Instagram. Vous pouvez même donner des instructions lors de la sortie de la vidéo pour être certain que tout est bien fait. Je donne un exemple, pour chaque personne qui est dans la vidéo vous devriez prendre une photo avec lors du tournage, comme ça chaque individu pourra publier sur Instagram une photo unique et punchée pour la promotion du projet. Plus vos amis sont populaires sur le web, plus vous allez indirectement en bénéficier, donc c’est important de partager les créations de son entourage rapproché.

Écrire à des blogues, des pages et des groupes Facebook

Souvent on oublie de faire une promotion de base pour ses vidéos. Il est toujours important d’envoyer ses créations à des blogues, des pages et des groupes Facebook. Si par exemple je fais une vidéo sur comment j’aime les objets des années 90, il serait judicieux pour moi d’écrire aux différentes pages Facebook qui parlent des années 90. En communiquant avec eux, il ne faut pas dire «je veux que tu partages ma vidéo», mais faire tout simplement une suggestion et que s’il la partage, ça serait vraiment génial. Si par exemple je fais une vidéo où je joue de la guitare et que je fais un stunt musical vraiment l’fun, il serait intéressant de communiquer avec des blogues de musique. C’est la même chose pour le monde du sport, de l’humour ou encore des arts. Un dernier exemple pour ce truc, si vous tournez un reportage ou une capsule dans un secteur, pourquoi ne pas communiquer avec la page de l’arrondissement. Tout le monde se cherche du contenu sur le web, si vous en créez, il faut absolument qu’il tombe dans les bonnes mains. Vous pouvez aussi écrire aux chroniqueurs de radio, si vous pensez que votre création mérite d’être diffusée.

Porter des marques locales

Tout le monde a besoin de visibilité, et quand c’est gratuit, c’est encore plus l’fun. Si lors de votre tournage vous encouragez une marque de vêtements locale, ceux-ci seront bien contents de voir leurs créations sur quelqu’un en vidéo. Le but ici n’est pas de parler de la marque où d’en faire la promotion, mais bien de juste porter le chandail d’un brand local. Une fois la vidéo en ligne, tout simplement l’envoyer à la compagnie, et ceux-ci vont peut-être partagés la vidéo sur leurs plateformes. Vous pouvez faire cet exercice avec plusieurs marques (pas toujours de vêtements, ça peut être une décoration, un collant sur le dos de l’ordinateur, une affiche en arrière de vous) et communiquer à chaque fois à la petite entreprise.

Googler sa vidéo une fois en ligne

Il est souvent intéressant de regarder sur Google si un site web ou un blogue parle de votre vidéo. Vous pouvez faire une recherche en utilisant l’option Date. De cette façon, si vous tombez sur un article qui parle de votre création, il serait pertinent de le partager sur vos réseaux sociaux. Ça donne un second souffle de promotion à votre vidéo, mais cette fois-ci avec un saut d’approbation. Par exemple si Radio-Canada a parlé de vous, vous voulez absolument le savoir. Vous pourrez ainsi partagé l’article de Radio-Canada en disant que vous êtes content d’être sur ce prestigieux média. Vos abonnés vont vous féliciter d’avoir cet accomplissement derrière la cravate et soudainement votre vidéo aux yeux de plusieurs va être encore meilleur (ok j’exagère).

Des trucs en rafale:

    • Avoir une bonne idée est de faire quelque chose d’unique (il est important de regarder sur le web ce que les autres ont fait sur le même sujet que vous). L’originalité est payante sur le web, plus vous abordez un sujet précis, plus vous avez de chance d’avoir de l’impact.
    • L’interaction est primordiale sur les réseaux sociaux. Il est important de répondre aux commentaires, et d’inviter les gens à la discussion. Autant sur Facebook que sur Instagram, vous devez jaser le plus possible avec les internautes.
    • Trouver un bon titre pour votre vidéo, quelque chose qui a du punch. Il faut faire pareil pour l’image à la une (le thumbnail). Si vous n’avez pas de talent en Photoshop, peut-être demander à un ami de le faire pour vous dans les bonnes dimensions.
    • Couper les longueurs dans vos vidéos, les gens sont tellement sollicités sur le web que des moments trop longs qui servent à rien doivent être retirés. On veut un bon rythme sur le web.
    • Le succès n’arrive pas en un clin d’oeil sur internet, il faut travailler fort. C’est en faisant plusieurs vidéos sur une longue période de temps (des années) que vous allez vous bâtir une communauté et vous allez augmenter votre portée. Une étape à la fois, il n’y a pas de raccourcis magiques.

Comment faire de l’argent avec ses cartes de hockey

Les paroles de l’intro de l’émission Watatatow