15 comédies québécoises marquantes à regarder pour la St-Jean

15 comédies québécoises marquantes à regarder pour la St-Jean

La Saint-Jean approche, et c’est le temps de replonger dans la culture québécoise! J’ai décidé de vous suggérer 15 comédies québécoises à regarder durant le mois de juin. J’ai pigé dans les années 80, 90 et début 2000 pour vous sortir des films du Québec qui font sourire. Bien entendu, je n’ai pas mis toutes les comédies produites durant cette période. J’ai mis les films que j’ai eu du plaisir à regarder et que j’en garde un bon souvenir. C’est le temps de dépoussiérer ton lecteur VHS ou DVD, et d’aller trouver une copie d’un de ces films. Malheureusement, tu ne les trouveras pas sur Netflix ou les autres plate-formes du genre, souvent les films sont un peu trop vieux.

Elvis Gratton (1985)

Elvis Gratton remporte le concours d’imitation d’Elvis Presley et gagne un voyage à Santa Banana. Accompagné de sa femme Linda, ils passent une semaine sous les tropiques. Une semaine pleine de péripéties et d’incidents imprévus. De retour au Québec, Elvis est bien décidé à redresser les valeurs morales de notre société. Notre héros national du bourrelet parviendra-t-il à reformer la société à sa façon? Car il y a dans chaque québécois un Elvis Gratton qui dort…

Cruising Bar (1989)

Samedi 12h: Le compte à rebours est commencé pour quatre mâles à la chasse aux femmes… Studio de massage, shopping de dernière minute, musculation, nos hommes se jettent chacun avec ardeur dans le rituel de l’apparence… Impossible de résister au caractère férocement burlesque et au comportement remarquablement typique de ces personnages. Nous ferons alors la connaissance de Gérard dit le taureau, de Patrice dit le lion, de Jean-Jacques dit le Paon et de Serge dit le ver de terre.

Samedi 21h: La soirée est jeune et l’avenir leur appartient… les mâles de Cruising Bar s’élancent! Attention rue St-Denis, rue St-Laurent, rue Crescent ou boulevard St-Martin… les chasseurs sachant chasser approchent.

La Florida (1993)

Le rêve de tous les Québécois: finir ses jours en Floride! C’est ce que Léo Lespérance et sa famille ont décidé de réaliser dans cette comédie à vous tordre les boyaux! Par une froide journée d’hiver, la famille Lespérance déménage en Floride pour devenir propriétaire du motel Ginette. Aveuglé par la vision du succès, Léo se voue corps et âme à la bonne marche de son entreprise, au détriment de tout autre aspect de sa vie, dont sa famille. C’est alors que tout semble se tourner contre lui: femme, enfants et même les voisins!

Louis 19 (1994)

Grand gagnant du concours «Big Star» Louis Jobin, jeune célibataire plutôt ordinaire mais grand amateur de télé et de zapping, se retrouve du jour au lendemain propulsé au rang de star. Jour et nuit une caméra le suit partout et les images sont diffusées en direct sur le canal 19! Malheureusement Louis vivra la désillusion et aussi la révolte.

Karmina (1996)

Karmina une jeune vampire de 140 ans, fuit sa Transylvanie natale le jour de son mariage à Vlad, au grand désespoir de la baronne et du baron, ses parents. Elle vient se réfugier au Québec chez sa tante Esméralda, une femme excentrique qui lui fait boire une potion lui permettant de devenir humaine. Karmina découvrira l’amour avec Philippe, mais Vald, l’abject fiancé arrive bientôt au Québec. Avec l’aide du douanier Chabot et sa belle-famille, Vlad tente de retrouver Karmina.

Les boys (1997)

Tous les lundis soir à l’aréna, onze hommes aussi différents que possible se retrouvent pour enfiler avec amour le chandail des Boys, l’équipe de hockey d’une ligue de garage dont ils font partie. Comme dirait affectueusement Stan, leur vénéré entraîneur, ils ont la puck tatouée sur le coeur. Peu importe qu’ils soient avocats, policiers, mécaniciens ou chômeurs, dès qu’ils entrent au vestiaire tous oublient leur âge, leur travail et leurs problèmes. Et sur la patinoire, un seul fantasme les anime avoir de nouveau quinze ans et le potentiel de devenir Guy Lafleur. Après une performance souvent douteuse, ils vont noyer leur déception à la brasserie Chez Stan, où le propriétaire de l’établissement leur remonte le moral. C’est là qu’ils rient, qu’ils se disputent, qu’ils s’embrassent et qu’ils avouent même leurs faiblesses.

La vie après l’amour (2000)

Après 20 ans de mariage, Gille Gervais doit affronter une dure réalité: sa femme, Sophie Lavergne, le quitte pour un autre homme. Utilisant tous les moyens inimaginable, Gilles multiplie les efforts pour redonner un sens à sa vie. Malheureusement pour lui, toutes ses tentatives, allant de l’essaie de nouvelles thérapies douteuses à l’abus de drogues et les rencontres avec d’autres femmes, ne l’empêcheront pas de dérailler complètement et de sombrer lentement mais sûrement dans le délire. Cette comédie atteint des sommets inégalés le jour où Gilles apprend que Sophie va se remarier… La vie après l’amour est un film qui parle du grand amour… Gilles saura-t-il retrouver l’amour de sa Sophie?

Nuit de noces (2001)

Depuis un an, Florence et Nicolas vivent ensemble en parfaite harmonie. Du moins, jusqu’au jour où Claire, l’énervante soeur de Nicolas, les inscrit à leur insu à un concours de mariage. Le prix est une noce tous frais payés à Niagara Falls avec famille et amis. Aussitôt sur place, l’idylle tourne au vinaigre et le couple décide de tout annuler. Tiraillés par leur amour sincère l’un pour l’autre, mais terrifiés par la perspective de ressembler un jour aux membres de leurs familles, Florence et Nicolas trouveront le seul terrain d’entente qui vaille la peine, celui du coeur. À l’issue d’une poursuite effrénée, arriveront-ils enfin à se marier?

Québec-Montréal (2002)

Québec-Montréal suit, sur 250 kilomètres d’asphalte, neuf personnages au seuil de la trentaine. Pour eux, c’est l’occasion de faire le point sur leur vie, de régler certaines questions qui troublent leur existence. L’autoroute 20 nous permet de découvrir L’IDÉAL amoureux de trois amis en partance pour le sud, la QUÊTE de deux collègues de bureau à la relation ambiguë, la PASSION en apparence parfaite de deux amoureux et la QUOTIDIENNETÉ d’un jeune couple déjà vieux. Pendant les deux heures nécessaires au trajet, les chassés-croisés, les situations fortes et les réflexions grinçantes viendront perturber le présent et influencer les décisions qui créent l’avenir.

La grande séduction (2003)

À Sainte-Marie-La-Mauderne, un petit village portuaire, les habitants autrefois de fiers pêcheurs, sont maintenant contraints à vivre aux crochets des allocations gouvernementales. Au fil des chèques de prestations sociales, la fierté des villageois s’effrite laissant place à la morosité, la torpeur et le désespoir. Après le départ du maire vers la grande ville, Germain, un simple villageois, décide de prendre les choses en main. Afin de répondre aux exigences d’une entreprise qui pourrait implanter une petite usine, Germain doit attirer un médecin dans leur minuscule patelin. Une lueur d’espoir naît le jour où un jeune médecin est assujetti à séjourner un mois à Sainte-Marie-La-Mauderne. Sachant que c’est leur seul espoir, les villageois entreprennent de transformer leur petite localité en village de rêve pour ce jeune médecin.

Les aimants (2004)

Les Aimants nous entraîne dans un chassé-croisé amoureux, un marivaudage romantique. Julie, une jeune célibataire naïve et idéaliste, est contrainte de remplacer Jeanne, sa soeur infidèle, dans l’appartement que cette dernière partage avec Noël, son fiancé. È cause d’un horaire de travail incompatible, Jeanne et Noël ne se voient plus et communiquent par messages sous les aimants du frigo. À leur insu, Julie en change le contenu pour raviver l’amour défaillant du couple. Mais sera prise qui croyait prendre, car au jeu de l’amour et de la vérité, l’illusion est trompeuse et l’amour triomphe toujours.

Horloge Biologique (2005)

Trois hommes dans la jeune trentaine sont à l’heure des choix: faire ou ne pas faire des bébés! Sébastien en a un… Paul en attend un… Fred n’en a pas et n’en veut pas! Comment réagir quand les amitiés changent, que le cercle se referme sur cette petite cellule qu’est notre nouvelle famille, quand on sent que c’est la fin de notre jeunesse. Horloge Biologique, une comédie dramatique sur la paternité et l’instinct mâle.

Bon cop, bad cop (2006)

David Bouchard et Martin Ward ne pourraient être plus différents: l’un parle français et est originaire de Montréal, l’autre est un anglophone de Toronto. L’un obéit à la loi, l’autre fait la sienne. Lorsqu’ils seront forcés à travailler ensemble sur une enquête dont la juridiction géographie est aussi nébuleuse que les motivations de l’auteur du crime, leurs différences vont à la fois mettre en péril l’enquête et les aider à élucider le mystère.

Les 3 p’tits cochons (2007)

À l’hôpital, trois frères se rencontrent au chevet de leur mère dans le coma. Pour passer le temps, ils discutent des mérites et plaisirs de la fidélité et de l’infidélité conjugale. Les conversations des deux plus jeunes avancent au gré des jours dans des détails et des fantasmes de plus en plus juteux, ce qui les poussera à agir à l’encontre de la morale et des valeurs plus solides de l’aîné.

De père en flic (2009)

Jacques et son fils Marc, sont deux policiers qui ne peuvent se supporter mais qui doivent travailler ensemble. Leur mission: sauver la vie d’un de leurs collègues kidnappé par les motards. La réussite de leur mission passe par Charles Bérubé, l’avocat des motards qui est en pleine crise de conscience et semble mûr pour collaborer avec la police. Mais l’avocat est inapprochable, Jacques et Marc changent d’identité, deviennent agents immobiliers pour essayer de se rapprocher de lui lors d’une thérapie père/fils en forêt. Réussiront-ils à mettre Bérubé en confiance et le convaincre de dire tout ce qu’il sait? De père en flic est une comédie policière classique tout en étant une comédie rocambolesque sur les relations père/fils.