FrenchEnglish

Une étude démontre que prendre trop de selfies serait lié à un problème d’ordre psychologique

Une étude scientifique publiée dans Social Psychological and Personality Science démontre que les gens qui prennent régulièrement des selfies seraient plus narcissiques que les autres. Ces personnes surestimeraient leur attirance et leur désirabilité. Des chercheurs de l’Université de Toronto ont analysé le comportement de 198 étudiants pour en venir à cette conclusion. Les personnes prenant beaucoup de selfies auraient donc des troubles d’ordre psychologique liées à une faible estime d’eux-mêmes. Ils ressentiraient un manque obsessif d’attention et seraient significativement plus narcissiques que la moyenne. Pour en savoir davantage sur cette étude c’est ici et ici.

selfie_3193968b