FrenchEnglish

La saga Surprenant: « Je n’ai pas pété! »

Dans un revirement de situation complètement inattendu, Jean-René Dufort a dévoilé hier soir à Infoman que contrairement à ce que nous avancions plus tôt cette semaine, Gilles Suprenant n’a pas pété à la Commission Charbonneau, mais aurait plutôt accroché son micro du bout de l’ongle, produisant un bruit ressemblant à s’y méprendre à une discrète flatulence nerveuse. Comme l’explique Infoman, le geste était simplement caché par le bandeau d’information au bas de l’écran.

Toute l’équipe de Petit Petit Gamin tient à s’excuser auprès de M. Surprenant et de sa famille ainsi qu’à tous les intervenants de la Commission Charbonneau, dont la crédibilité aurait pu (ou pas) être éclaboussée par l’odeur du scandale de ce qui restera sûrement inscrit dans les annales comme « Le Pet le plus Surprenant de l’histoire du Québec ».

http://www.youtube.com/watch?v=NbjveWqt0uI