FrenchEnglish

Jamais cette propriétaire d’un établissement de beauté à Maniwaki aurait pensé recevoir ce genre de message

Sarah Ann Gravelle, propriétaire de l’Institut beauté Nauvelle, a partagé une histoire sur Facebook et sa publication est devenue virale. Une future cliente (ou pas) lui a envoyé un message privé pour avoir un rendez-vous avec elle pour se faire percer le nez tout en mentionnant qu’elle ne l’aime pas. En partageant la conversation, Sarah a écrit: « J’aurais jamais pensé avoir à faire face à ça dans ma carrière premièrement je suis une fille hyper respectueuse et jamais je ferai ce genre de choses deuxièmement c’est sur que je dois désinfecter son nez si il veut un piercing et oui je demande à mes clients comment ils se sentent femmes ou hommes. Merci ». On espère que tout va bien se finir entre les deux personnes. (via Conneries QC)

Hydro-Québec réagit suite aux propos d’Éric Duhaime qui prend sa douche avec ses parents

Infoman a récupéré la statue de cire de Joannie Rochette

Marc Labrèche fait une parodie de la populaire émission Les enfants de la télé

Louis-Josée Houde est de retour avec son fameux concept des remerciements de pochettes

Christine Morency et Mélissa Bédard lancent un touchant documentaire sur la grossophobie