FrenchEnglish

La police de Longueuil est prête à annuler des constats d’infractions remis à des restaurateurs

Le 24 mars dernier, le restaurant Picolina a publié l’histoire derrière un constat d’infraction qu’ils ont reçu. Comme ils n’avaient pas installé une affiche extérieure mentionnant qu’il faut fumer à neuf mètres de la porte, les propriétaires ont reçu une amende de 690$. Plusieurs autres restaurateurs ont aussi reçu le même constat d’infraction récemment. La publication a connu tellement de succès que le Service de police de l’agglomération de Longueuil a révisé sa position.

 

À lire aussi: Un papa lavallois fait un cri du coeur et s’adresse à François Legault

 

Un homme de 71 ans n’en revient tout simplement pas de se faire carter à la SQDC

 

Un internaute a capté l’immense boum de la nuit dernière à Montréal

 

André Robitaille envoie promener un troll qui venait de lui faire un commentaire vraiment

 

Un homme est accroché derrière un camion sur l’autoroute 40 à Montréal

 

Ils se marient dans le stationnement du restaurant Dic Ann’s sur le boulevard Pie IX à Montréal