FrenchEnglish

15 films français qui ont connu un succès monstre au Québec

Voici une liste de 15 classiques du cinéma venant de la France qui ont connus pas mal de succès au Québec. Tu trouveras des films comiques, dramatiques, touchants et intrigants. J’ai couvert la période du début des années 90 jusqu’au début des années 2000. Il y a des chefs d’oeuvre dans cette liste de films à regarder. Il y a certains long-métrages qui sont des fois des co-productions avec l’Espagne ou encore l’Allemagne. Si tu es né dans les années 80, tu risques de redécouvrir des films marquants de notre jeunesse.

Les visiteurs (1993)

Quand le comte Godefroy de Montmirail et son écuyer Jacquouille la Fripouille sont balancés du 12e au 20e siècle, c’est un sacré changement. Ces visiteurs vont être déstabilisés, eux qui ne sont pas nés d’hier!

Léon le Professionnel (1994)

Léon est un tueur. Un de la pire espèce. Il est introuvable, indétectable. Son ombre est comme une menace de danger permanent sur New York. Indestructible Léon? Oui, jusqu’à ce qu’une petite souris pénètre dans son univers. Une toute petite souris aux yeux immenses.

La Haine (1995)

La Haine a bénéficié à sa sortie d’une couverture médiatique qui a fait de ce film un événement… et un succès. Il est difficile de se plaindre d’une telle situation mais il est important de remettre le film dans un contexte plus sain. La Haine a été un film difficile à produire car nous l’avons voulu le plus honnête possible. Honnête envers les habitants de l’endroit où nous avons tourné le film et envers nous-mêmes. Le reste nous a dépassé. Les médias sont incontrôlables et font ou défont les films à leur guise. La Haine n’est pas une visite au zoo, ni un dictionnaire du parler banlieue comme certains l’ont laissé croire. La Haine est un film qui raconte une histoire et tente de pointer un problème grave aujourd’hui décrit par Chirac sous le terme racoleur de fracture sociale. Voici l’opportunité de regarder ce film avec un peu plus de recul pour vous faire votre propre avis, loin des préjugés et des modes qui ont fait du bien au film… mais du mal au sujet.

Le Dîner de cons (1998)

Le mercredi, pour Pierre Brochant et ses amis, c’est le jour du Dîner de cons. Le principe est simple : chacun invite un con, et celui qui a dégoté le con le plus spectaculaire est déclaré vainqueur!

Taxi (1998)

Daniel, livreur de pizzas, réalise son rêve en devenant chauffeur de taxi. Ce nouveau métier est un prétexte pour pouvoir enfin renouer avec sa passion pour la course automobile… Plein de zèle et de fierté, il montre à un client, Émilien les merveilles de son véhicule. Malheureusement, le jeune homme inspecteur de police, menace de lui retirer sa license. En fait, il lui propose un marché: il ferme les yeux si Daniel accepte de mettre sa débrouillardise et son savoir à son service…

Les rivières pourpres (2000)

Un corps mutilé est découvert suspendu à une falaise. Le commissaire Niémans est dépêché sur les lieux. À 300 km de là, Kerkérian, jeune loup solitaire, enquête sur une profanation de sépulture. Deux flics, deux affaires… mais une même piste pour un horrible secret.

Le Placard (2001)

Après Le dîner de cons, Francis Veder démontre une fois de lus l’étendue de son talent et dénonce le règne politiquement correct. En se faisant passer pour un homosexuel, François Pignon parvient à sauver son poste. Dès lors, le regard des autres va changer et sa vie va s’en trouver bouleversée. Vous savez la dernières sur Pignon?

Le fabuleux destin d’Amelie Poulain (2001)

Serveuse à Montmartre, Amélie s’est découvert un but: réparer la vie des autres. Elle s’y emploie avec bonheur lorsque surgit un garçon étrange. Nino, collectionneur de photomatons ratés. Un jeu de cache-cache commence…

Tanguy (2001)

Malgré le fait qu’il soit brillant (il a fait Normal Sup, une agreg de philo, du japonais et termine une thèse de chinois), charmant (tout le monde l’adore), séduisant (outre sa fiancée, on ne compte plus les conquêtes qu’il ramène à la maison), Tanguy vit toujours chez ses parents et s’y trouve parfaitement bien! Tout ne semble qu’harmonie chez les Guetz. En apparence tout du moins… Car en fait Edith ne supporte plus Tanguy! Autrefois, elle n’avait qu’une trouille, c’est qu’il parte. Aujourd’hui, c’est qu’il reste pour toujours! Ils décident donc de le dégoûter et s’ingénient à pourrir la vie de leur fils. Mais on ne se débarrasse pas comme ça de son fils, surtout quand celui-ci s’appelle Tanguy.

L’auberge espagnole (2002)

C’est l’histoire d’un jeune homme de 25 ans qui part faire sa dernière année d’études à Barcelone. Il va partager un appartement avec 7 étudiants qui viennent chacun d’un pays d’Europe différent. Commence alors pour lui une expérience unique, la vie en communauté

Brice de Nice (2005)

Éternel ado de presque 30 ans, Brice s’est créé un style : il est surfeur, winner… Comme Bodhi dans son film culte Point Break, il attend SA vague… à Nice! Personne pourtant n’ose se moquer car Brice est le roi de la casse, cet art de la répartie qui n’appartient qu’à lui! Il fallait bien qu’un jour Brice soit rattrapé par la réalité…

La Môme – La Vie en rose (2007)

De son enfance à sa gloire, de ses victoires à ses blessures, de Belleville à New York, voici l’exceptionnel parcours d’Edith Piaf. Olivier Dahan signe un hymne magistral à la plus immortelle des chanteuses avec une grâce bouleversante. Il y dirige Marion Cotillard, méconnaissable, qui interprète corps et âme une Môme intime, intense, fragile et indestructible…

99 francs (2007)

Pour vous vendre le film 99 francs, on aurait pu vous montrer Jean Dujardin super sexy, très drôle, avec des tas de filles trop bien gaulées autour de lui, à moitié nues et très aguicheuses, avec une bonne vieille explosion en arrière-plan pour couronner le tout. On aurait pu.

Bienvenue chez les ch’tis (2008)

Voulant réaliser pour la première fois une comédie dans son Nord natal, c’est toute la France que Dany Boon réussit à illuminer grâce à un film devenu culte. Quand un étranger vient vivre dans ch’nord, il brait deux fois: quand il arrive et quand il repart.

Intouchables (2011)

La rencontre improbable, touchante et drôle entre un riche aristocrate, tétraplégique après un accident de parapente, et un jeune de banlieue, tout juste sorti de prison, engagé par hasard pour être son aide à domicile…