FrenchEnglish

Geneviève Guilbault a dû s’excuser après le point de presse d’aujourd’hui

Lors du point de presse d’aujourd’hui, la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a dit aux Québécois d’être dociles. Le mot «docile» a dérangé beaucoup d’internautes qui se sont exprimés sur Twitter. C’est Marie France Bazzo qui a parti le bal en disant: «Je me demandais si j’étais la seule à l’avoir remarqué. « Compréhensifs, patients », mais « Dociles?!? » WTF?» pour enchaîner avec «C’est pas un peu infantilisant? La langue française dispose d’une variété de mots moins connotés pour parler d’autodiscipline. Mais son français est un peu, comment dire…».

L’extrait de la conférence est celui-ci: «Alors, si on réussit tout ça, si on est prudents, si on est dociles et si on est disciplinés, on va réussir ce plan de réouverture des régions comme on va réussir les autres plans de réouverture d’autres secteurs du Québec sans relancer la pandémie. Donc, c’est l’objectif, relancer le Québec sans relancer la pandémie, et c’est en respectant les consignes de santé publique qu’on va réussir à le faire.». La journaliste de Radio-Canada, Marie-Eve Tremblay a tweeté la définition du terme: «Définition « docile » => Disposé à se laisser conduire, diriger ; soumis, obéissant. (Larousse)».

Geneviève Guilbault a dû donner des explications dans une publication:

Plusieurs autres internautes trouvaient que c’est vraiment n’importe quoi toute cette saga:

On t’invite à t’abonner à notre Instagram: @petitpetitgamin

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Quand ça va repartir, ça va repartir solide #montreal #quebec #petitpetitgamin #frencher #bisous #amour #graffiti

Une publication partagée par Petit Petit Gamin (@petitpetitgamin) le

Mots-clés