L'animateur de radio Jérôme Landry nous explique l'engouement pour la poutine de chez Ashton - Petit Petit Gamin

L’animateur de radio Jérôme Landry nous explique l’engouement pour la poutine de chez Ashton

J’adore le blogue Le club des «mal cités» où l’on retrouve toujours de délicieux extraits audio d’animateurs, de politiciens, de journalistes…  Ce coup-ci, l’animateur de radio Jérôme Landry nous explique pourquoi la poutine de chez Ashton est si différente. Le but est d’essayé de comprendre l’immense lineup qu’il y a eu à la réouverture des succursales de ce restaurant la semaine dernière.

Il nous explique: «Mais quand j’ai le goût d’une poutine Ashton, c’est que j’ai pas le goût d’une autre poutine. Une poutine Ashton, c’est comme à part. Tu peux avoir le goût d’une poutine, mais pas d’une poutine Ashton. Comme tu peux avoir le goût d’une poutine Ashton mais pas d’une poutine en général.». Voilà, maintenant on comprend vraiment l’engouement.

On t’invite à t’abonner à notre Instagram: @petitpetitgamin