FrenchEnglish

Mike Ward en ajoute une couche à propos du petit Jérémy

Durant tout le mois d’août, l’humoriste Mike Ward présente un spectacle anglophone en Écosse intitulé Freedom of Speech Isn’t Free. Comme le titre le laisse entendre, Mike Ward aborde sans hésiter son combat pour la liberté d’expression et ses démêlés avec la justice. À propos de la blague qu’il avait faite concernant le petit Jérémy, il dit :

 

 

 

 

 

« J’avais cessé de faire cette blague il y a des années, mais si c’est pour me coûter 25 000 livres [42 000 $], je veux en avoir pour mon argent. Je vais même apprendre l’espagnol pour pouvoir raconter cette blague en Espagne et au Mexique ! »

À propos de son intention d’aller en appel, il dit :

« Mon but est d’étirer cela jusqu’à ce que le garçon finisse par mourir. »

 

Pour en savoir davantage à propos de ce spectacle c’est ici.