FrenchEnglish

Voici le numéro potentiellement controversé de Mike Ward et Guy Nantel qui a été censuré du Gala des Olivier

Les humoristes Mike Ward et Guy Nantel devaient présenter un numéro aux Olivier, le gala des humoristes, dimanche prochain, mais le sketch qui portait ironiquement sur la liberté d’expression a été censuré. Et on ne peut pas dire que les deux humoristes n’ont pas mis d’eau dans leur vin. Ils ont fait sept versions du numéro, mais même à ça, l’avocat d’une compagnie d’assurance qui organise le gala n’a rien voulu savoir, ayant peur que sa compagnie se fasse poursuivre à cause du sketch en question. Guy Nantel s’est exprimé sur Facebook à propos des événements.

Pour les curieux, voici le scénario du numéro que l’on ne verra pas au Gala des Olivier en fin de semaine. Ceci est la version 2 du sketch qui a été retouché 7 fois.

FRANÇOIS: Mesdames et messieurs, voici Mike Ward et Guy Nantel.

MIKE: (en déchirant l’enveloppe)

Alors, les nommés dans la catégorie (quelconque)…

GUY: Quessé tu fais là?

MIKE: J’veux juste être sûr de pas me mettre dans la marde. J’fais pas de sketch.

GUY: Voyons, j’suis sûr que t’es capable de faire rire sans faire de scandale.

MIKE: Alors, les nommés sont…

GUY: Mike, faut pas avoir peur. Les gens sont capables d’en prendre.

MIKE: Tu diras ça à la Commission des droits de la personne. Voici une joke qu’ils m’ont écrite. «Sais-tu c’est quoi la différence entre un homosexuel et un Inuit? Y en a pas, les deux sont fantastiques! Vive la diversité!»

GUY: Ben oui, allume! C’est rendu ça, l’humour, pu besoin de punch Mike, y faut juste te faire aimer par les matantes, c’est de même que tu vends des billets en 2016; pu de punches OK? Inspire-toi de Philippe Bond; y en a pas de punches, y vend trois fois plus que toi.

MIKE: Je tiens à m’excuser à Phil Bond pour ce gag-là, pis je m’excuse à sa mère aussi.

GUY: Pourquoi à sa mère?

MIKE: Ç’a l’air que, quand tu fais une joke sur quelqu’un, ça blesse sa mère encore plus.

GUY: Où c’est que t’as appris ça, à la Commission des droits de la personne? Ça devrait même pas exister, cette affaire-là.

MIKE: Je tiens à m’excuser à la Commission des droits de la personne, pis je sais pas si la commission a une mère, je m’excuse à elle aussi.

GUY: Arrête de t’excuser!!! Ressaisis-toi. C’est ça que tu fais, de l’humour noir. Toi tu fais de l’humour méchant, moi je fais de l’humour intelligent. Mais les deux sont utiles à la société. On a besoin de scientifiques pour trouver un remède au cancer, mais on a quand même besoin de la petite baquaise au Tim Hortons qui sert les beignes.

MIKE: Moi j’suis la madame du Tim Hortons?

GUY: Non… Mais vous avez la même shape. Pis fais pas le gars triste, je revendique le droit de dire que t’as une shape de marde, T’AS UNE SHAPE DE MARDE. C’est ça, la liberté d’expression. Moi j’ai le droit de dire que t’es gros, pis toi t’as le droit d’être blessé pis manger tes émotions en Tim Bits comme tu fais depuis trois ans.

MIKE: Fac j’ai le droit de faire de l’humour méchant?

GUY: Oui, mais faut faire attention en 2016. Le monde forme des groupes pour faire pitié, ça t’insulte sur Facebook, ça te poursuit. La seule manière de faire ça, y faut que tu t’attaques juste à un groupe duquel tu fais partie.

MIKE: J’comprends pas.

GUY: Ben, les jokes sur les Juifs par exemple, tu peux en faire, mais juste si t’es toi-même un Juif. Mais t’sais, comme moi je le suis pas, j’pourrais pas arriver à la tévé pis dire: «Heil! Savez-vous pourquoi les Juifs donnent des stérilets en or à leur femme? Non? Parce qu’y aiment ça, rentrer dans leur argent.»

MIKE: Ok, fac vu que j’suis pas gai, j’peux pu faire de jokes de gais.

GUY: Non, mais tu ressembles à une lesbienne, fac tu pourrais faire des jokes là-dessus.

MIKE: J’ai pas l’air d’une lesbienne tant que ça.

GUY: Toi-même tu le disais dans ton show, que tout nu, de dos, t’avais l’air d’Ariane Moffatt… Pis depuis que t’as pris du poids, j’te confirme que tu lui ressembles de face avec.

MIKE: Fait que je peux faire des jokes su’es lesbiennes?

GUY: En résumé, Mike, je te regarde… Toi tu peux faire des jokes sur les lesbiennes, sur les Anglais, sur les obèses, sur le monde qui pue, pis sur les idiots qui se rendent pas compte quand ils se font insulter.

MIKE: Merci Guy… T’es vraiment bright, t’es allumé. Pas pour rien que ta tête à l’air d’une ampoule. Ça, je peux le dire?

GUY: Moi ça me dérange pas, mais je pense que tu viens de blesser ma mère.

MIKE: J’pense que la chose qui l’a plus blessée, c’est quand ta grosse tête a sorti à l’accouchement. Ça, ça devait faire mal.

Y est né en 1969, sa mère a arrêté de saigner en 2006.

GUY: Sais-tu, à ben y penser, c’était une bonne idée de présenter les gagnants en direct.

MIKE: Alors, les nommés dans la catégorie (quelconque)…