FrenchEnglish

Non, il ne faut pas que les roux disparaissent

Des chercheurs ont démontré que le gène des cheveux roux semble être en lien avec le couvert nuageux en Écosse. Avec les changements climatiques, cette partie du monde va recevoir de plus en plus de soleil. Le journal britannique The Independant affirme que le gène qui pâlit la peau et rend les cheveux roux augmente les risques de coups de soleil et de cancer. Avec une exposition au soleil accrue, l’évolution pourrait le faire disparaître.

Le Dr Alistair Moffat, directeur administratif de ScotlandsDNA affirme: «Nous croyons que les cheveux roux en Irlande, en Écosse et dans le nord de l’Angleterre sont adaptés au climat. Nous aurions la peau pâle et les cheveux roux, car nous manquons de soleil et nous devons conserver le plus de vitamine D possible.»

Si cette théorie est vraie, dans plusieurs centaines d’années il n’y aura tout simplement plus aucun roux. C’est le temps de donner beaucoup d’amour à tous les roux que tu connais. De 1% à 2% de la population mondiale a les cheveux roux, mais 13% dans la population écossaise.

roux-cheveux