FrenchEnglish

Sophie Durocher est écoeurée des fe-fans et de l’engeoument entourant Star Wars

Sophie Durocher a fait un article qui suscite beaucoup de réactions de plusieurs internautes. La journaliste du Journal de Montréal trouve qu’on parle trop de Star Wars sur les réseaux sociaux, et qu’il y a trop de produits dérivés. J’avoue que des oranges Star Wars c’est quand même pousser la note. En même temps, je trouve ça l’fun de voir des gens qui sont passionnés par cette série de films et qui s’expriment. Même si je ne connais pas grand chose à Star Wars, j’apprécie voir des internautes qui partagent leur amour pour ces films. C’est surprenant de lire phrases telles que «toute cette hystérie autour de Star Wars me tombe sur les nerfs» ou encore «Continuez comme ça, et nous, les non-fans de Star Wars, on va finir par basculer du côté obscur de la Force.». J’encourage tout le monde à continuer de dire haut et fort sur Facebook, Twitter, Instagram… qu’ils ont hâte de voir le film. Je vous laisse sur une dernière phrase tirée de son article «Star Wars: Le Réveil de la force n’a pas encore pris l’affiche­­ que je suis déjà tannée d’en entendre parler».

Lire l’article complet: Vous êtes pas tanné de Star Wars, bande de fans?

soph-durocher-star-wars