FrenchEnglish

Une enseignante a eu un super bon flash pour sa pancarte lors de la grève

Depuis ce matin, près de 35 000 enseignants du primaire et du secondaire étaient devant leurs écoles pour la première journée de grève (il va y avoir 2 autres journées de grève en octobre). Ce débrayage, qui touche 275 000 élèves, se déroule en grande majorité à Montréal et dans l’Outaouais. Une pancarte d’une gréviste fait présentement le tour du web québécois, on peut lire « Mois j’était 36 dent ma klace, pis j’est aprit quant même… » qui se traduit par ‘ Moi j’étais 36 dans ma classe, pis j’ai appris quand même… ». C’est un très bon flash! Malheureusement certaines personnes sur le web n’ont pas compris la blague, ils pensent vraiment que la personne ne sait pas écrire (je sais, c’est surprenant). J’espère voir d’autres pancartes humoristiques qui passent un message d’une façon très efficace.

12032156_1088690114477100_8064637226645941868_n