Success stories : Avant de connaître le succès, que faisaient certaines personnalités connues? - Petit Petit Gamin

avatar

Success stories : Avant de connaître le succès, que faisaient certaines personnalités connues?

Aujourd’hui, j’ai le goût de te présenter les emplois que certaines personnalités connues occupaient avant d’exceller dans leur carrière. Leur parcours démontre bien que trouver l’emploi qui nous convient n’est pas toujours évident. Parfois, il faut se questionner beaucoup pour en arriver à choisir une profession qui nous rend heureux. Cette étape peut prendre du temps, et c’est correct ainsi. Avant de te présenter le chemin inusité parcouru par certaines vedettes québécoises, je tiens à te donner de précieuses informations sur le monde de l’emploi. Qui sait? Elles t’aideront peut-être à dénicher un métier ou une profession qui t’ira comme un gant!

On est chanceux de pouvoir compter sur plusieurs ressources. Le gouvernement du Québec vient justement de mettre en ligne le site emploisdavenir.gouv.qc.ca. Ce nouveau portail met en vitrine 54 métiers et professions où il y aura un grand besoin de main-d’œuvre au cours des prochaines années. Savais-tu que d’ici 10 ans au Québec, plus de 1 300 000 postes seront à pourvoir? C’est donc un bon moment pour t’informer et commencer tes recherches.

Tout d’abord, tu peux te demander à quel profil tu corresponds le mieux. Est-ce que tu es « directif »? C’est-à-dire un leader naturel et une personne qui aime prendre les choses en main. Es-tu plutôt « innovateur »? C’est-à-dire que tu as des idées plein la tête et que tu aimes relever des défis. Es-tu peut-être « méthodique »? Si c’est le cas, tu aimes l’organisation et exécuter les tâches du mieux que tu peux. Sinon, tu es peut-être « objectif »? C’est-à-dire une personne qui désire comprendre tout ce qui l’entoure et qui est habile de ses mains. Finalement, peut-être cadres-tu plus avec le profil « social »? Dans ce cas, tu adores aider les autres et tu as de l’entregent.

Es-tu prêt maintenant à découvrir les anciens emplois de certaines personnalités publiques?

François Bellefeuille a commencé sa vie professionnelle comme vétérinaire. Il aimait beaucoup les animaux, mais il a voulu développer et exploiter davantage son côté créatif. C’est pourquoi, il s’est dirigé vers l’humour.

Avant sa carrière musicale dans le groupe Dead Obies sous le nom de Yes Mccan, et de débuter sa vie d’acteur dans la série Fugueuse, Jean-François Ruel travaillait dans le monde des bars. On pouvait souvent le voir au bar La Rockette sur la rue Saint-Denis.

Tout le monde connaît Louis-José Houde pour ses spectacles d’humour incroyables, sa carrière d’acteur et l’animation des galas de l’ADISQ. On a appris que, pour faire des sous, Louis-José s’était déjà déguisé en lapin de Pâques pour faire de l’animation dans certaines pharmacies.

L’ancien entraineur de hockey Pat Burns, qui a dirigé les Canadiens de Montréal de 1988 à 1992, a été policier. Sa passion pour le hockey était trop forte et il a pris l’excellente décision de changer de profession. Par chance, car sans lui les Devils du New Jersey n’auraient peut-être pas remporté la Coupe Stanley en 2003.

L’humoriste Lise Dion travaillait dans un Dunkin’ Donuts avant d’entamer sa carrière d’humoriste. Elle est maintenant l’une des humoristes les plus aimées du Québec et elle exerce cette profession depuis plus de 25 ans.

Dans tous les cas, il est important de choisir un emploi qui nous enchante et qui nous rend heureux. C’est important d’écouter nos besoins et de s’épanouir dans un domaine où nous allons être bien.

Cet article a été réalisé en collaboration avec le Gouvernement du Québec. Toutes les opinions exprimées sont les miennes.